01/01/2007

Spectacles

Fin décembre 2006

Au ciné Aremberg

Coeurs d'Alain Resnais

Humm! pas mal, mais certainement pas le meilleur Resnais.

coeur

 

 

Aussi fin décembre

Une pièce de David Lewis, mise en scène par adrian Brine, au Rideau de Bruxelles: Occupe toi de Feydeau

Assez hilarant n'est-il pas?

 

Feydeau r

FARCE CONVENUE

Un trompe l’œil où le vaudeville est mis en abyme, c’est la curiosité, hybride, que nous propose le Rideau de bruxelles. Le spectacle Occupe-toi de Feydeau nous bouscule de la Belle époque à aujourd’hui, prend appui sur la vie vaudevillesque de l’auteur français et réussit un exercice de style impeccable. La mise en scène d’Adrian Brine joue (trop) le jeu, généreux en tous points.


Décidément, on aura tout vu au théâtre ! En 2005, un auteur anglais d’origine galloise, David Lewis s’entiche un peu par hasard du maître incontesté du vaudeville, le Français Georges Feydeau (1862-1921). Il décide de relever un défi, « écrire, dit-il, une pièce à son sujet et dans son style ». Sans faille, l’auteur anglais emprunte le style, trace un vaudeville sur Feydeau accumulant les références autobiographiques et littéraires. La farce grivoise - bien évidement - se déroule dans la mécanique infernale du genre : quiproquos en cascades, amants, amantes, épouse virago, mari en caleçon, placards, portes qui claquent, billets doux dévoilés, et autres rendez-vous inopportuns. La partition se met en branle à la manière de Feydeau, « en trois actes et mouvement perpétuel », dont un acte en chambre d’hôtel, dans la garçonnière de l’auteur.

 

 

ET ENCORE EN DECEMBRE

 

Claude Semal

 

au S(e)mall belgian cabaretje

 

2006_cabaretje
 
 
DSC05607

avec Eric Draps, un compère folichon, en moule et frite, sans "s" car à deux il n'y a pas moyen de faire mieux.

 
Rire et plaisir, poèsie et gravité parfois - Coté TB  
 
C'était au Public

 


15:04 Écrit par Jean-Pierre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : spectacles |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.