05/01/2007

Lecture 2

En décembre, j'ai lu  la Création du Monde par Jean d'Ormesson, (Jean d'Ormesson de l'Académie française) .
         ormess

       ormesson

 

 

Ce petit roman, très charmant, n'est pas un vrai roman, mais plutôt un conte philosophique sur Dieu, le temps, la lumière, la matière, l'eau, et nous, entre autres.

C'est sentir, c'est un peu comprendre la physique fondamentale, par la poésie.

 

Très agréables moments de lecture!  

 

Les phrases à retenir :

L'espace et le temps, mes deux enfants qui ne font qu'un, les jumeaux inséparables, je les ai aimé d'un même amour.

Peux-tu imaginer ce qu'était le temps avant toi, avant les hommes, avant la vie? Et ce qu'était la lumière avant qu'il y eût des yeux pour la voir?

Extrait :

Que le temps soit de l'esprit crève les yeux, même des aveugles. L'espace tu le vois, tu le mesures, tu peux le toucher sous forme de terre ou d'eau, tu le traverses dans tous les sens, tu vas, tu viens, tu reviens sur tes pas, tu le parcours et il est là. Même s'il ne cesse de s'accroître et de se dilater, il a quelque chose de rassurant. C'est un terrien, avec de la glèbe à ses souliers. Il est bon garçon, il inspire la confiance. La preuve : vous voyagez. Le temps, lui, personne ne sait qui c'est. Il est dissimulé et secret. Aussi présent que l'espace, il n'est pourtant jamais là. Il est toujours ailleurs. Il a quelque chose de voyou. Comme la pensée et l'esprit, il est subtil et inquiétant.




 Prix Nobel de littérature 2006:

 

Orhan Pamuk

Ecrivain turc.

Orhan_pamuk_u01_72

 

J'ai choisi de lire, un peu au hasard, "Château blanc", vague réminiscence à Dino Buzzatti, du "Désert des Tartares".

pamuk2

Roman curieux qui se déroule dans un temps et un univers peu connu, la Turquie du XVII e siècle, auprès de la cour du sultan.

Il conte les aventures plus ou moins farfelues d'un maître turc et de son esclave italien qui se ressemblent, se comparent, se combattent, s'échangent, ... on ne sait à la fin plus qui est qui?

 

 

 

17:46 Écrit par Jean-Pierre | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : livres |  Facebook |

Commentaires

OK alors, je m'inscris pour un cours de physique fondamentale.
Je te le pique à la prochaine occasion !

Écrit par : Cécilittéraire | 05/01/2007

Les commentaires sont fermés.