02/08/2007

Ushuaia Ronquières

Ronquières 001

 

Ronquières 010

Nous nous avançons prudemment sur nos machines contemporaines dans la nature autrefois domestiquée par les hommes ;

 

Ronquières 005

et aujourd’hui en passe de retourner à l’état naturel,  ce qui nous prouve que cette nature que nous entrevoyons ici reste la vrai maitresse et ce qui devrait nous rendre plus humble.

 

Ronquières 008

Nous approchons maintenant des vestiges de ces travaux primitifs, seules traces de l’activité séculaire de l’Homme qui par son génie s’est efforcé de dompter les éléments, à son usage, et qui nous laisse des restes intemporels et mystérieux.

 

Ronquières 056

Quel a pu être l’usage de ces roues, de ces vilbrequins, de ces pignons et de ces chaînes?

 

Ronquières 012

Mais ce pays d'une sauvagerie originelle est aujourd'hui toujours habité par des peuples dont, au détour des rives sauvages, nous apercevons ici des signes évidents.

 

Ronquières 016

Et nous voici subitement en présence de l'habitat de ces peuplades que nous qualifions de primitives mais qui ont su avec le génie qui leur est propre domestiquer les matériaux que la nature leur fournissait pour bâtir des abris adaptés.

 

Ronquières 026

Bâtiments qui non seulement abritent leurs nécessités vitales mais aussi leur loisirs, comme ce théâtre que ne renieraient pas les créateurs les plus exigeants.

 

Ronquières 050

 

 Toujours très discrètes et même très secrètes, ces peuplades restent obstinément prudentes vis à vis de contacts avec des êtres venus d'ailleurs dont, avec une grande sagesse et ne voyant pas l'avantage qu'elles pourraient en retirer, elles se maintiennent écartées.

Ronquières 047

C'est après un regard respectueux sur leurs divinités

 

Ronquières 060

et sur leur temples sacrés que nous nous éloignerons, souhaitant qu'elles puissent maintenir contre vents et marées leurs coutumes ancestrales et l'harmonie qu'elles cultivent avec ce milieu si fragile qu'est la Wallonie.

 

Ronquières 054

 

 

Ronquières

Le topo de l'Expé:

15:14 Écrit par Jean-Pierre | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : gr, velo, photos, topo |  Facebook |

Commentaires

à votre avis, qui pourrait avoir inspiré des commentaires aussi dithyrambiques à Jean-Pierre?
un bon moment de fou-rire au vu de la prose générée par une journée où le soleil avait répondu présent.

Écrit par : Alice | 02/08/2007

Les commentaires sont fermés.